Le magazine

Voir le dernier numéro




Rechercher un article

Dans le titreDans le texteTout

Comment approcher l'entreprise ?

01/07/2003

Agrandir la taille du texte Réduire la taille du texte lecture tranquille

S’engager en alternance, c’est choisir un centre de formation, mais aussi, et surtout, choisir la bonne entreprise. Marie Galan nous donne quelques conseils.

Forum Conseil est un cabinet de recrutement spécialisé dans le contrat de qualification, dans les domaines commercial, marketing, communication, administratif, comptable et informatique.

Avec plus de dix années d’expérience, Marie Galan, la directrice de Forum Conseil, reçoit les candidats, de niveau Bac+2 à Bac+4 désirant s’engager dans une formation en alternance, afin de réaliser avec eux un bilan de compétence pour un projet d’intégration en entreprise dans le cadre d’un contrat de qualification.

Voici quelques extraits de notre discussion sur la façon d’approcher l’entreprise dans le cadre de son projet de formation en alternance.

 Le candidat ne doit pas passer tout son temps à s'inscrire dans les centres de formation, insiste Marie Galan.  Il doit consacrer plus de temps à la recherche d'une entreprise. Il lui est en effet assez facile de bien connaître les centres de formation et de choisir celui qui lui semble le mieux adapté à ses attentes.

En fréquentant par exemple les salons spécialisés sur l’alternance, le candidat peut rencontrer les conseillers de formation des écoles, directement sur leurs stands, et profiter de ces entretiens pour mieux savoir ce qu’il recherche, pour mieux définir son projet d’alternance, pour mieux l’organiser.

Les salons sont aussi l’occasion de conforter sa vision de l’alternance et de faire valider son projet par des professionnels. Il faut que le candidat ait un projet bien défini. Si c’est le cas, il est certain de trouver une école, alors que pour l'entreprise, la démarche sera plus longue.

J’attire l’attention sur les candidats qui partent en vacances dès la fin de leurs examens sans avoir fait au préalable des démarches de recherche d’entreprises.

Nous voyons trop souvent des candidats, qui se préoccupent seulement en septembre de trouver une société d’accueil. Les entretiens de recrutement avec une entreprise se font idéalement à partir de mai.

Nombreux sont les recruteurs  qui désirent partir en congés en ayant bouclé le dossier « recrutement ». Le candidat qui est en recherche « active » à ce moment-là, garde alors toutes ses chances de décrocher une entreprise intéressante.

Cibler les PME

Le candidat doit garder en tête une caractéristique importante du contrat de qualification : ce sont surtout les petites et moyennes entreprises qui recrutent en contrat de qualification en alternance. Il faut donc organiser sa recherche en démarchant les PME. 

Le mieux pour les toucher, c'est de prendre un annuaire d'entreprises spécialisé, et de téléphoner aux dirigeants, tout simplement. Internet est aussi un bon outil pour sélectionner les entreprises à appeler.

Il faut choisir les entreprises par rapport à un secteur d’activité donné, par rapport à son projet personnel. En deux ou trois questions par téléphone, le candidat sait vite si l'entreprise peut embaucher en alternance. Il ne reste plus alors qu’à adresser son CV. Je recommande vivement de rappeler l’entreprise, sitôt le CV envoyé, pour s’assurer qu’il a bien été réceptionné.

Une recherche de proximité

Les entreprises privilégient surtout des candidats habitant à proximité de leur structure. Il faut donc démarcher en premier, les entreprises proches de son lieu d’habitation. L’argu-ment « j’habite tout près, je peux vous déposer mon CV dans 20 minutes » est excellent. Il permet souvent également de provoquer une première rencontre physique avec son futur employeur. 

Les attentes du chef d’entreprise

C'est la motivation qui prime dans la séduction du recruteur. Il faut aussi être passionné. Si, pour le candidat, s’inscrire dans un projet de formation en alternance, c’est avant tout se former, l'entreprise, elle, attend également un engagement professionnel,  un minimum d'expérience de la part du candidat.

Il faut donc mettre en avant dans son CV, son employabilité, ses expériences, ses qualités et ses  aptitudes. Un bon CV doit donc mettre en valeur les actions réalisées en stage, ou en job d'été. Je remarque trop souvent que les candidats ne savent pas parler d'eux même que ce soit de leurs projets professionnels ou de leur motivation.

Ils ne développent pas assez leurs expériences passées. Cependant, le candidat doit être conscient que le recruteur n’est pas une « assistante sociale » et qu’il n’a pas convoqué le candidat pour qu’il lui raconte sa vie. Il faut donc rester naturel et mettre en avant ses aptitudes personnelles et professionnelles.

La flexibilité : Un atout majeur pour réussir son alternance

Les dirigeants de PME attendent du candidat une réelle ouverture d’esprit, une certaine polyvalence. Le candidat doit accepter que parfois, l’employeur ne sache pas toujours les  tâches précises qu'il peut lui confier. Celles-ci peuvent  être amenées à rapidement  évoluer en fonction des qualités et des aptitudes du candidat.

Il faut donc être flexible. Un candidat souhaitant devenir commercial, peut se voir confier dans un premier temps, des tâches d’assistant commercial. Il faut donc s’attendre à de  possibles évolutions des missions confiées en alternance. Un engagement en alternance revient aussi en fait, à mettre un pied dans l'entreprise.

C’est d’ailleurs notre rôle, en tant que conseil en recrutement, d’intervenir pour mieux définir la nature des postes sélectionnés et de proposer une entreprise adaptée à la personnalité et aux aptitudes du candidat. Les candidats ne doivent donc pas hésiter à appeler un cabinet de recrutement spécialisé dans l’alternance, tel que le nôtre.

Nous pouvons en effet les aider dans la définition de leur projet, et avons des opportunités à leur proposer. »

Les derniers articles

  • Les « jobs à la con », le vrai mal du siècle
  • Le bureau n'est pas mort.
  • Attractivité des start-ups en baisse
  • La formule magique du bonheur au travail
  • Et devenir graphologue ?
  •  

     









    logo_mairie17-2.jpgpigier2017.jpgisefac_ok-1.jpgorange.jpg


    © 2020 Recrut.com